Once Upon a Time… in Hollywood (Once Upon a Time... in Hollywood)

 
Comédie, Drame, Thriller, Comedy, Drama.
159 min
Notre note: 6/10

Infos


Synopsis

Californie, 1969. Plusieurs personnages à Los Angeles, parmi lesquels un acteur qui cherche à revenir sur le devant de la scène, tout comme sa doublure cascade. Avec en toile de fond, le meurtre de Sharon Tate et quatre de ses amis par Charles Manson.


Nominations / Récompenses

  • Nommé dans la catégorie "Meilleur Film étranger" (César 2020)
  • Nommé dans la catégorie "Best picture (Meilleur film)" (Oscars 2020)
  • Nommé dans la catégorie "Writing original screenplay (Meilleur scénario original)" (Oscars 2020)
  • Gagnant dans la catégorie "Production design (Meilleurs décors)" (Oscars 2020)
  • Nommé dans la catégorie "Costume design (Meilleure création de costumes)" (Oscars 2020)
  • Nommé dans la catégorie "Cinematography (Meilleure photographie)" (Oscars 2020)
  • Nommé dans la catégorie "Sound (Meilleur son)" (Oscars 2020)
  • Nommé dans la catégorie "Music original score (Meilleure musique de film)" (Oscars 2020)
  • Nommé dans la catégorie "Actor in a leading role (Meilleur acteur)" pour Leonardo DiCaprio (Oscars 2020)
  • Gagnant dans la catégorie "Actor in a supporting role (Meilleur acteur dans un second role)" pour Brad Pitt (Oscars 2020)

Réalisateur

Quentin Tarantino


Casting

Leonardo DiCaprio

Rick Dalton
Brad Pitt

Cliff Booth
Margot Robbie

Sharon Tate
Emile Hirsch

Jay Sebring
Margaret Qualley

'Pussycat'


Note 6/10

L'avis de Laurent

Vu le 14/08/2019 à UGC Ciné Cité Bercy

Bon acteurs, film un peu lent et peut-être un peu décevant venant de Tarantino.

Vu sans être commenté par Laetitia le 14/08/2019 à UGC Ciné Cité Bercy non noté.
Note 6/10

L'avis de Laetitia

Vu le 30/04/2020 à CALM Plessis

C'est bien filmé, c'est bien joué, mais ça ne serait pas un peu chiant?

Bah voilà. Tarantino prend une note pas très bonne, et il l'a bien cherchée. Il aurait peut-être dû s'arrêter à 8 films finalement? Le film est une déception en regard du reste de sa filmographie. Ce qui manque surtout, ce sont les dialogues aussi futiles que bien pensés : les personnages ne sont pas spécialement bavards, je m'étais habituée à cette marque de fabrique. Pourtant en prenant un peu de recul le film a de quoi plaire : la reconstitution visuelle et musicale d'un Los Angeles passé et qui a marqué son réalisateur. 2 acteurs à l'interprétation excellente. Des moments humoristiques comme la scène avec Bruce Lee, ou la petite individue qui parle comme une adulte (je ne suis pourtant pas fan de ça, mais ça passe bien ici). Mais à l'opposé, il y a une scène avec le vieil aveugle que je n'ai toujours pas comprise, si ce n'est pour toute la tension qu'installe la séquence, et des longueurs qui ne me racontent rien. Tarantino prend son temps, se perd dans un univers qui le rend certainement nostalgique, mais par là même, il me perd, assise dans mon fauteuil ; je m'ennuie, je somnole, je repense au torse de Brad Pitt. Et pourtant, je ressens la nostalgie du film, et la volonté de vouloir changer ce qui est arrivé. Cette douce mélancolie envahie le film, mais j'ai besoin de dynamisme, qui n'arrivera que dans un sursaut final on ne peut plus tarantinesque : le massacre des Manson en bonne et due forme. Au final, j'avoue que je suis encore un peu mitigée sur ce film. Il méritera peut-être encore quelques visionnages pour qu'il remonte dans mon estime. Au 30/04, je lui donne un 6/10. I'll be back.

<-- Film précédent Film suivant -->